• Angelique

AVC? Infarctus ?


Le lien entre alimentation et maladies cardiovasculaires est crucial : même si on fait du sport et qu'on ne fume pas, manger mal peut nous conduire tout droit à l’infarctus ou à l'AVC.

Manger mal, c'est, par exemple, consommer trop d'aliments ultra-transformés ou sucrés, pas assez de légumes, ou encore ne pas veiller à l'équilibre des graisses.

À l'inverse, bien se nourrir contribue à protéger efficacement son coeur et ses vaisseaux, surtout si l'on n'est ni sédentaire, ni fumeur. En pratique, cela revient à adopter une alimentation proche du célèbre régime crétois : une alimentation basée sur les végétaux (légumes à volonté, légumineuses, fruits, noix et graines, céréales complètes), avec une consommation modérée de viande, du poisson et des fruits de mer, peu de laitages, le tout arrosé d'huile d'olive ou de colza, d'eau et de vin (modérément). Régimes méditerranéen et à index glycémique (IG) bas sont donc tout indiqués mais le jeûne intermittent a aussi des bénéfices cardiovasculaires importants, pour des raisons différentes.



15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Biscuits salés

Des petits biscuits salés pour vos snacks, petits déjeuners, encas et apéritifs. De plus excellents pour le transit intestinal et le cœur. 1 tasse de flocons d’avoine sans gluten mixés, 2 c à soupe d’

Gâteau chocolat keto (pauvre en sucre)

Ingrédients : 85g de farine d'amande Extrait de vanille 1/2 sachet de levure chimique 2 avocats mûrs 4 c à s de cacao 2 oeufs 3 c à s d'huile de coco 100g de pépites de chocolat noir non sucré De la s

Financier sans gluten et sans lactose

Pour 9 financiers 3 blancs d’œuf 30 g de farine de riz complète, semi-complète ou 30 g de farine de teff 60 g de poudre d’amande 60 g de margarine bio cuisson ou d’huile de coco ou de ghee (beurre cla