Le chocolat est-ce bon?

On est tous fan de ce bon chocolat…

Il nous fait tellement de bien, mais pourquoi ?

On a pas le moral et hop un petit morceau, on est fatigué et hop un petit morceau, on arrive pas à dormir et hop… Rentrons un peu plus dans les détails…

Le chocolat contient des endorphines. En manger est donc bon pour le moral ! En plus de sa teneur en magnésium et en theobromine, pour ses effets antistress et antidépresseur, c’est un aliment à garder dans son alimentation ! Mais bien d’autres vertus santé, si si… :


  • Un protecteur cardio-vasculaire : Il contient des flavonoïdes, qui stimulent la fabrication d'acide nitrique, il favorise une bonne circulation sanguine et abaisse la pression artérielle. Ces flavonols, également présents dans le cacao, augmentent l’afflux de sang dans le cerveau et accentuent quant à eux vos capacités de mémorisation.

  • Il contient de la théanine, un acide aminé réputé pour son rôle pour la relaxation et l’attention, le chocolat favorise votre concentration.

  • Le cacao contient un grand nombre de substances antioxydantes, notamment des polyphenol, qui piègent ou neutralisent les radicaux libres responsables de l’oxydation.

  • Bon pour notre intestin ! Le chocolat noir améliore la croissance des bonnes bactéries. Comme les fibres, le chocolat est aussi un prébiotique. Il est utilisé comme nourriture par les bonnes bactéries de l'intestin, en raison de sa richesse en polyphénols.

  • Bon pour notre ligne? Les personnes qui consomment plus de chocolat que la moyenne sont plus minces que les autres, ont constaté avec surprise les auteurs d'une étude scientifique publiée dans la revue américaine Archives of Internal Medicine. Attention, ne sautez pas sur tout le chocolat 🤣🤣 Des effets thermogéniques... Les aliments dits « thermogéniques » sont ceux qui, lorsqu’ils sont ingérés, déclenchent une réaction de chaleur dans notre corps et brûlent une plus grande quantité de calories accumulées dansles dépôts de graisse, ce qui entraîne une perte de poids. En incluant ces aliments thermogéniques dans une alimentation équilibrée, vous pouvez augmenter jusqu’à 10% votre énergie dépensée en toute sécurité et efficacement. Alors au menu : moutarde, poivre, curry, thé vert, gingembre, cannelle… et chocolatttttt!

  • Et certaines données démontrent que le chocolat noir, riche en polyphénols de cacao comme l’épicatéchine et la procyanidine, améliorerait la sensibilité des cellules du corps à l’insuline, ce qui n’est pas observé avec le chocolat blanc. Soulignons qu’une mauvaise sensibilité des cellules à l’insuline, qu’on appelle aussi « résistance à l’insuline », peut contribuer à l’apparition de surpoids et du diabète de type 2 et constitue un facteur de risque de maladies cardiovasculaires.

Comme toute bonne chose, le chocolat doit être consommé avec parcimonie. Si vous mangez une tablette tous les jours, vous risquez plutôt de grossir et de présenter tous les risques qui découlent d’un surpoids, plutôt que d’améliorer votre santé. Plus le chocolat est riche en cacao, mieux c’est ! Le chocolat noir se voit donc sur la première marche du podium :


  • Le chocolat noir contient un mélange de sucre et d’au minimum 35% de cacao, dont 18% au moins sous forme de beurre de cacao ;

  • Le chocolat au lait contient au moins 25% de pâte de cacao et beurre de cacao, ainsi que du lait et des sucres ;

  • Le chocolat blanc ne contient pas de cacao. Il est fabriqué exclusivement à partir de beurre de cacao, de produits laitiers, du sucre et souvent un arôme vanille.

Regardez la quantité de sucre et la liste des ingrédients. Plus elle est courte, et mieux c’est. Et plus ces ingrédients sont connus et facilement identifiables, plus le chocolat sera qualitatif. Assurez-vous qu’il contient uniquement du beurre de cacao, et pas de graisses végétales(huile de palme, beurre de karité), moins chères mais aussi bien moins intéressantes sur le plan gustatif !

On n’hésite pas non plus à comparer le pourcentage de sucre. Certes, il en faut pour rehausser le goût, mais il peut aussi servir de « cache misère ». Le cacao (ou pâte de cacao) doit apparaître en premier devant le sucre, puis le beurre de cacao.


Autre critère, la traçabilité. Plus les informations sont nombreuses, mieux c’est (origine des fèves, terroir, plantation…).


Et si le chocolat est équitable, il garantit de meilleures conditions pour les producteurs et est respectueux de l’environnement, c’est encore mieux !


Préférez un chocolat noir à plus de 74% Mais avec de bonnes fèves de cacao. Testez les saveurs, les subtilités, j’en ai découvert à 85% tout à fait délicieux !

Celui de Madagascar sera le plus riche en flavonoides .


Le chocolat « cru », c’est un chocolat qui est fabriqué à partir de fèves de cacao fermentées, séchées, mais qui n'ont subi ni torréfaction, alcalinisation, juste le conchage après avoir été broyées. Les fèves de cacao, pendant tout le processus de fabrication, ne dépassent pas les 42°C, ce qui permet de préserver les qualités nutritives du cacao.

Le chocolat que l'on trouve actuellement dans nos magasins et même dans la plupart des grands chocolatiers, passe, lors du processus de fabrication traditionnel, par des températures élevées. En effet, lors de la torréfaction, il atteint les 140°C, ce qui détruit entièrement les vitamines et minéraux.


Bonne dégustation et n’oubliez pas 2 carrés par jour !! Pas plus…

34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout