top of page

Le pouvoir des mots

« Words Can Change Your Brain»*

Les mots que nous utilisons modifient à la fois le fonctionnement cérébral mais aussi l’expression de certains gènes.

« Utiliser un langage épris de bonté stimule plusieurs zones cérébrales comme le lobe pariétal, qui est en partie responsable de la perception que nous avons de la réalité. » #communication #bienveillance #bienêtre #management #managementdetransition #change

Les mots que nous utilisons avec notre entourage ne sont donc pas anodins. En privilégiant des mots doux, positifs, tournés vers la bienveillance nous activons, chez nos amis, nos collègues, nos patients des fonctions cérébrales adaptatives.

* Andrew Newberg, un neuroscientifique de l’Université Thomas Jefferson, et Mark Robert Waldman, un expert en communication, ont collaboré au livre

15 vues0 commentaire
bottom of page