• Angelique

L’huile d’olive?

L’huile d’olive est LE trésor de l’alimentation méditerranéenne. L’idéal est de la prendre bio et de « première pression à froid ». Cette mention indique que votre huile d’olive a été obtenue par des procédés les plus proches possibles des méthodes anciennes, celles pratiquées par nos lointains ancêtres de l’Antiquité.


L’intérêt de ces méthodes n’est pas leur ancienneté mais le fait qu’elle respectent davantage l’olive. Votre huile est peu transformée et vous bénéficiez de tous ses bienfaits.


L’huile d’olive se prend crue de préférence avec les salades et les marinades mais elle peut aussi servir à la cuisson. Attention, ne dépassez pas les 170° pour une huile d’olive de qualité. Elle commence à se dénaturer à cette température.


A ce moment là, dites “adieux bienfaits, bonjour toxiques !”.


Et voilà comment l’on transforme une merveille en poison… Mieux vaut donc éviter les fritures avec votre bonne huile d’olive.


L’huile d’olive n’est pas la meilleure huile pour un apport significatif en oméga-3, un acide gras insaturé. Par exemple, 15 ml d’huile d’olive contiennent 0,1 g d’oméga-3 contre 1,3 g pour seulement 2 ml d'huile de lin. Comme la quantité d'oméga-3 contenue dans l'huile d'olive négligeable, il ne faut pas miser sur cette matière grasse pour en retirer des bienfaits tels que la diminution des risques de maladies cardiovasculaires, une régulation de la tension artérielle, la prévention de certains cancers et l’amélioration du fonctionnement des reins. Pour bénéficier d'un apport intéressant en oméga-3, il sera plutôt conseillé de miser sur l'huile de chanvre, de lin, de krill ou de citrouille...

 

38, bld Sadi Carnot 06110 Le Cannet

30, bld Wilson 06160 Antibes

angeliqueplier06@gmail.com

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

Tél : 06 66 58 36 01

Angélique Plier. Nutrition conseils